Prison/Justice

Aide à la réinsertion

Qu’il s’agisse des alternatives à l’incarcération (travaux d’intérêt général, mesures de réparation pénale) ou des aménagements de peine (libération conditionnelle, placement à l’extérieur…), la Croix-Rouge défend l’idée que tout ce qui peut permettre d’éviter l’incarcération doit être mis en œuvre, afin de faire de la prison non plus la peine automatique, mais l’ultime recours.

Le Travail d’Intérêt Général (TIG)

Le Travail d’Intérêt Général (TIG) permet au tribunal de disposer d’une alternative à la peine d’emprisonnement de courte durée, dès lors qu’elle ne s’avère pas indispensable eu égard à la personnalité du condamné et à la gravité des faits qui lui sont reprochés.

Le TIG vise à sanctionner le condamné en lui faisant effectuer une activité utile pour la société, dans une démarche réparatrice et socialisante, tout en lui laissant la possibilité d’assumer ses responsabilités familiales, sociales et matérielles.

Le TIG présente également un caractère formateur pour les condamnés les plus jeunes, susceptibles de trouver dans cette action un appui à une démarche d’insertion (Sources : Guide du Travail d’Intérêt Général, Mai 2011).

Chaque année, en Béarn,  cette alternative à la prison concerne 250 personnes. La Croix-Rouge française de Pau accueille près de 10 % de cette population en les intégrant dans différentes actions sociales (Coupfin, boutiques Bric à Brac et Vestiboutique…).

Aide en milieu carcéral – ACTIVITÉ EN SOMMEIL

Pour ne pas ajouter l’enfermement à l’enfermement,  la Croix-Rouge de Pau multiplie les initiatives en milieu carcéral, afin de lutter contre la souffrance des personnes détenues bien sûr, mais aussi celle de leur famille.

Nos missions :

  • contribuer à l’amélioration des conditions de vie des personnes détenues, en particulier les plus démunies, et au maintien des liens familiaux
  • contribuer aux actions de préparation à la sortie
  • favoriser l’insertion des personnes sortant de prison

Pour atteindre ces objectifs, la Croix-Rouge de Pau s’appuie sur un réseau de bénévoles, les référents prison.

Nous recherchons :

Nous recherchons un.e responsable pour prendre en charge cette activité. Si vous êtes intéressé.e, contacter l’accueil de  l’Unité Locale par téléphone ou par mail.

05 59 98 54 50

Portraits de bénévoles